04 janvier 2007

Petit regard en arrière...

L'année 2006 vient de s'achever. Qu'en reste-t-il? Quelques images et beaucoup de souvenirs...

La première qui me vient à l'esprit, ce sont mes vacances en mai en Martinique. Quinze jours au soleil, comme un avant goût de l'été. Dix jours passés chez Thomas (mon p'tit tom), que j'avais rencontré à Paris au moment où j'y vivais avec Alain, au cours d'une soirée d'Halloween... où nous ne devions pas aller au départ! Le feeling avait été tout de suite bon avec lui, et nous nous sommes retrouvés sur un chat quelques semaines plus tard. Presque au même moment, nous nous séparions, avec Alain. Nous sommes restés en contact à partir de ce moment là, même si je suis parti au printemps suivant m'installer sur Lille. On s'est vu moins souvent mais le contact n'a jamais été rompu. Et voilà qu'il m'annonce, quelques mois plus tard, qu'il suivait Jean-Marie qui avait trouvé du travail en Martinique. J'ai eu le plaisir de les revoir cette année et j'ai passé dix jours formidables avec eux, chez eux. Leur hospitalité, l'ambiance des vacances et le dépaysement m'ont fait énormément de bien. Que de bons souvenirs! Merci les garçons :-)

J'ai failli oublier, concernant ce séjour, une fantastique expérience réalisée sur place. La plongée sous-marine! J'ai fait mon baptême de plongée durant mes vacances là-bas. Et comment dire? Comment décrire ces sensations qu'on peut ressentir sous l'eau? J'avais certaines appréhensions et ce fut une révélation. Un régal, pour les yeux et tout le reste. C'est une sensation unique... J'étais tellement heureux et enthousiasmé par cette découverte que je n'ai pas réfléchi deux fois à l'idée de refaire une plongée la veille de mon départ. Histoire de s'en remettre plein les yeux et d'emagasiner encore plus de bons souvenirs de ces instants-là, sous l'eau. Je comprends mieux la passion de certaines personnes pour ce sport... :o))

Côté boulot, des hauts et des bas. Des moments de forte activité, intense; des moments plus difficiles, liés à un contexte au sein de l'association devenue pesant depuis quelques mois. Des menaces de plan social, de réorganisation interne, des rumeurs... Tout cela n'était pas forcément favorable au développement de projets dans une bonne ambiance. Et puis à l'automne, nouveau challenge : j'avais reçu le feu vert pour lancer un recrutement et engager un renfort! Depuis trois ans que j'occupe ce poste, la charge de travail commencait à être épuisante. Et ce fut un vrai soulagement d'accueillir Benjamin à mes côtés. Le courant est passé tout de suite, là aussi. J'ai toujours fait confiance à mon intuition, et elle m'avait dit qu'avec lui, il y avait quelque chose d'intéressant à faire! Et trois mois après son arrivée, je peux dire que cela fait du bien, on se sent moins seul et l'envie de repartir de l'avant après avoir surnagé pendant des mois.
Et puis, une équipe d'une dizaine de bénévoles se forme, c'est aussi un challenge nouveau pour moi. Il faut créer une ambiance, gérer des personnes. Et pour l'heure, tout se passe très bien. La sauce a très bien pris entre les nouveaux venus, et ceux qui avaient un peu de bouteille déjà à mes côtés. J'y puise là une source de motivation supplémentaire.

Côté vie sociale, c'est un peu mitigé. Il y a eu des rencontres, certaines surprenantes, d'autres enrichissantes. Parfois aussi assez désagréables ou décevantes. Des bonnes surprises, heureusement il y en a eu. Comme le ptit fab, avec qui je discutais depuis près d'un an et demie sur le web. Et alors qu'il habite à moins de 50 bornes de chez moi, on ne s'était encore jamais rencontré. Et là, je vois débarquer lors d'une action de prévention sur la plage naturiste de Berck ce garçon qui dit devoir retrouver un de ses contacts du net... dont il a oublié le prénom! LOL J'adoore! Je me marre mais on avait parlé de se voir ce jour là, un mois auparavant. Et dans l'intervalle, comme il était parti en vacances et que je n'avais pas eu de ses nouvelles pendant ses vacances, j'avais un peu oublié ce "rendez-vous" qu'on s'était fixé! J'étais pas plus fier que lui quand on s'est reconnu!! Mais on a passé une super aprem à l'ombre à papoter (sisi, j'ai bossé quand même, j'ai pas oublié pourquoi j'étais là!). Et depuis on s'appelle et on essaie de se voir régulièrement.
Ce n'est qu'une anecdote parmi d'autres que je pourrais raconter ici, mais elle me fait toujours autant marrer et on aime à se la rappeler!! lol

Côté coeur, mon désert sentimental depuis que je suis à Lille a cru déceler une éclaircie à la fin de l'été. Mais ce fut un mirage en fait! Qui s'est évanoui en quelques semaines aussi vite qu'il était apparu. Finalement, je suis peut-être bien mieux en célibataire!! lol

Un point positif dans cette relation, y'en a quand même un. Notre passion commune pour la photo m'a conduit à m'y remettre, surtout que j'avais investi au printemps dans un petit bijou numérique (le sony R1). Je me suis initié à la retouche photo, et après avoir mûri mon projet dans ma tête pendant quelques jours, j'ai monté ma première vraie "expo"! J'avais déjà pris part à une expo de photos quand j'étais au lycée, en faisant partie d'un club photo. J'y avais présenté quatre photos, deux portraits et deux natures morts (deux bancs). Mais je n'avais jamais monté un tel projet uniquement centré sur mon travail et ma réflexion. C'est ainsi que vit le jour cette expo sur le thème du regard, que j'ai réalisée comme un outil d'animation pour la journée mondiale contre le sida, le 1er décembre. Le thème retenu cette année dans la région était les représentations; le lien avec le regard me paraissait évident à développer. J'ai eu peur au début de voir les gens avec qui je bosse refuser de se prêter au jeu. Mais leur enthousiasme lorsque j'ai présenté mon projet m'a rassuré et j'ai pu le mener jusqu'à son terme, tout en respectant les règles de l'art (autorisation signée d'utiliser leur image pour cette expo, pendant un temps donné).

Je vais clore là ce premier billet (quelle inspiration!) par un contast qui me servira de transition pour la suite : l'année 2007 sera placée sous le signe du déménagement. Car j'ai assez goûté aux soucis dans l'appart actuel, il est temps de passer à autre chose. Fini les radiateurs qui tombent en pannent. Fini les chauffes eaux qui claquent et sont bricolés plutôt que d'être remplacés. Fini l'inaction et l'incompétence des agences immobilières et les proprios radins.
Je vais sortir de la location et tenter de passer de l'autre côté de la barrière, devenir proprio à mon tour. C'est un vaste chantier qui s'ouvre devant moi!
Et me permet de regarder devant moi maintenant et d'arrêter de regarder derrière moi... ,-)

Posté par manu5972 à 00:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Petit regard en arrière...

    hey! je suis content que je fasse parti de tes bons moments 2006, mais tu n'oublierais pas un petit detail ce jour la? ...lol
    ps: dans tes gouts musicaux tu as oublié lara fabian rrrrr!! c pas pardonnable ca!! mdr
    biz
    bye

    Posté par ptit fab, 04 janvier 2007 à 13:52 | | Répondre
Nouveau commentaire